الخميس في ٢٣ شباط ٢٠١٧ ، آخر تحديث : 07:36 م
YouTube Twitter Facebook RSS English French Portuguese
Le Futur appelle à poursuivre l'enquête dans le scandale d'Internet avec professionnalisme et loin des interventions politiques
 
 
 
 
 
 
20-04-2016
 
Le bloc parlementaire du Futur a appelé mardi à poursuivre l'enquête sur le scandale d'Internet avec professionnalisme et loin des interventions politiques, ou médiatiques visant à couvrir les vrais criminels.



Le bloc parlementaire qui a tenu mardi sa réunion hebdomadaire présidée par son chef, Fouad Siniora, a publié un communiqué rendu public par le député Ahmad Fatfat, qui a indiqué que la récente visite du président français au Liban, a prouvé le soutien permanent des pays amis.



"Cette visite a révélé l'ampleur du vide dont souffre le Liban, surtout le vide provoqué par la vacance présidentielle datant depuis deux ans. Un vide résultant du blocage exercé par le Courant Patriotique libre et le Hezbollah, par la couverture des armes illégales de ce parti", a indiqué M. Fatfat dans sa lecture du communiqué.



Concernant l'affaire des réseaux illégaux d'Internet, le Futur a appelé toutes les parties à laisser le soin de l'enquête aux autorités compétentes, de manière à achever l'enquête dans les plus proches délais, loin des ingérences politiques ou médiatiques visant à couvrir les vrais criminels et à porter atteinte aux honorables, pour des fins non compatibles avec la lutte contre la corruption.



Selon le Futur, la Justice est la seule instance habilitée à trancher dans l'affaire, loin des calculs politiques étroits.



D'après M. Fatfat, les députés du Futur ont souligné l'importance de l'organisation des élections municipales à la date prévue et dans toutes les régions libanaises. Un fait qui aura des effets sur la vitalité et la pérennité du système démocratique libanais et sur l'action institutionnelle basée sur le renouvellement des élites politiques locales, surtout des corps des municipalités, ces dernières étant dotées d'un rôle essentiel dans le processus du développement dans les villages et les villes libanaises.



Et M. Fatfat de fustiger dans sa lecture du texte, les campagnes menées contre le ministre de l'Intérieur, rappelant que ce ministre et depuis la prise de ses fonctions, a agi en faveur de tous les Libanais, et avec un esprit de responsabilité à l'égard de toutes les régions libanaises, dans le but de renforcer le prestige de l'Etat et la paix civile.



Toujours selon le texte lu par M. Fatfat, le Futur a fermement condamné la démarche de l'ennemi israélien, de tenir le Conseil des ministres sur le plateau du Golan occupé, soulignant que cette terre était d'identité arabe syrienne. Une identité que l'ennemi ne réussira jamais à changer.
 
Pour ajouter des commentaires, vous devez être connecté ou enregistré
 
Commentaires
 
No Comment


 
أخبار متعلقة
لا يوجد أخبار متعلقة